Nos Projets

... pour développer nos actions en faveur des enfants et de leurs familles,
pour répondre à des besoins urgents et des situations de détresse,
pour démultiplier l’impact de nos programmes.

Nous nous  engageons, auprès des donateurs qui soutiennent la réalisation de nos projets, à leur donner des nouvelles régulières d’avancement et un rapport final d’évaluation, avec un  bilan financier.

Entreprises, fondations, associations et particuliers, au travers des antennes de  soutien PSE … rejoignez  nos partenaires en soutenant nos projets.

Donner accès, au plus grand, nombre au rattrapage scolaire

Pourquoi ?

La méthode du rattrapage scolaire a fait les preuves de son efficacité depuis des années dans notre Centre.
Elle est une chance unique pour les enfants âgés de 10 à 14 ans, déscolarisés, d’atteindre le niveau de sortie du primaire en trois années d’études accélérées. Le Ministère cambodgien de l’Éducation l’a validée en 2014.

Le projet, mené par PSE en collaboration avec le Ministère, est de déployer le rattrapage scolaire dans les écoles publiques de 5 provinces du Cambodge. A son issue, le Ministère doit pouvoir s'être approprié la méthode.

L’objectif est que tous les enfants défavorisés en retard scolaire au Cambodge aient à terme accès à l’éducation grâce à cette méthode pédagogique innovante.

Le projet

Scolarisation en rattrapage scolaire de quelque 6 000 enfants par an, sur 3 ans (septembre 2014 à août 2017).

Partenaires à juin 2016 : le consortium national des ONG au Cambodge pour les enfants en situation d’exclusion scolaire, coordonné par "Aide et Action Cambodge " et porteur du programme "Educate a Child" ; Fondation d’entreprise Thales ; Association Les Papiers de l’Espoir ; Conseil Régional Midi Pyrénées;  Amgen Solidaire ;  antennes PSE  Aquitaine, Loire Océan, Luxembourg.

Une école primaire en milieu rural

Pourquoi ?

Les villageois de la commune d’Arak Thnot (province de Kampong Cham, voisine de Phnom-Penh) vivent des travaux des champs ou travaillent dans des plantations de caoutchouc. La pauvreté est extrême. Les enfants vont à l’école dans des classes de 60 à 70 élèves, par manque de locaux. D’autres assistent aux cours, dehors, sous un arbre ou sous de sommaires abris en tôles de zinc.

Ces conditions déplorables de scolarisation et la pauvreté des familles qui favorise  le travail précoce des enfants, entraînent beaucoup d’abandons scolaires.

Notre équipe sociale a identifié 190 enfants contraints d’étudier à l’air libre et 280 enfants déscolarisés. 

Le projet

► Construction d’une école de six salles pour scolariser (par 1/2 journée) les 470 enfants du "village 10" de la Commune d’Arak Thnot au Cambodge, dès la rentrée 2016, en novembre.
► Construction de 5 toilettes et création d’un puits pour l’accès à l’eau potable.

Le projet a été défini avec les autorités locales qui prennent en charge l’équipement des classes, les salaires des instituteurs, et qui vont travailler en coopération avec PSE pour suivre les résultats des enfants.

Nouveaux locaux pour notre Ecole de Gestion et Vente

Pourquoi ?

Grâce au succès du Rattrapage Scolaire, nos jeunes sont de plus en plus nombreux à atteindre le Brevet et le Bac. L’économie du Cambodge se redresse, les entreprises manquent de cadres et de managers compétents.

Les débouchés sont là et nous avons décidé d’augmenter la capacité d’accueil de l’École de Gestion et Vente de l'Institut PSE et d’améliorer notre enseignement grâce à des équipements modernes et appropriés.

L’Ecole forme aujourd’hui plus de 300 étudiants (60 % de filles) du Bac pro à la Licence.

Le projet

► Construction d’un  bâtiment scolaire comprenant salles de cours et d’informatique, bibliothèque, bureaux des professeurs, petits amphis, hall d’accueil sur un terrain appartenant à l’association, à proximité de notre Centre de Phnom-Penh.
► Construction d’un espace préau et cantine à proximité.

Le chantier de construction est en phase finale et l’entrée des étudiants est prévue en 2017.

Remonter