Un défi sportif et solidaire réalisé au profit de PSE :

Un défi sportif et solidaire réalisé au profit de PSE

Hugues-Marie lors du Marathon des Sables, réalisé au profit de PSE

Hugues-Marie a couru le Marathon des Sables, une course de 250 kilomètres dans le désert du Sahara, et a récolté des fonds pour PSE.

Relever un défi extrême

Du 21 avril au 1e mai 2023, Hugues-Marie a relevé un défi extrême : courir 250 kilomètres dans le désert marocain au profit d'une belle cause. « Je me suis inscrit au Marathon des Sables un an avant. Pour arriver au bout d'une telle épreuve, comme on n'est jamais préparé à courir dans le sable sous 50 degrés, la préparation physique est importante mais le mental a aussi besoin d'être nourri. C'est pourquoi j'ai beaucoup pensé à mes proches qui me soutenaient et soutenaient PSE. Et j'ai aussi pensé aux enfants qui triment. J'ai avancé un pas après l'autre, comme Christian et Marie-France des Pallières qui, progressivement, ont construit une si belle association » raconte Hugues-Marie.

Au profit d'une belle cause

« Je connais Pour un Sourire d'Enfant depuis que je suis petit car ma mère a beaucoup donné pour cette association » explique Hugues-Marie. « Je suis très touché par les associations qui travaillent en faveur des enfants. Et c'est incroyable tout ce que PSE a fait depuis 30 ans ! C'est une association porteuse de sens qui réalise des choses formidables. »

Hugues-Marie est un sportif adepte de défis sportifs, auxquels il ne manque jamais d'ajouter un aspect solidaire. « J'avais déjà participé à deux autres courses pour lesquelles j'avais mis à contribution mes proches pour faire des dons à des associations. Je suis heureux de savoir que des gens me soutiennent, cela permet aussi de se décentrer » explique Hugues-Marie. « Et mes proches sont contents de faire un don pour une association. Cela donne du sens à cette aventure ! »

Hugues-Marie a choisi de mettre en avant Pour un Sourire d'Enfant après avoir été touché par le film "Les Pépites".

Les enfants de PSE rentrent dans le centre de Phnom Penh

Avec le soutien de ses proches

« Une semaine avant le début de la course, j'ai décidé de partager ma collecte à mes proches. Je préférais que ça soit resserré dans le temps pour éviter les relances qui ne sont pas toujours efficaces. Il y avait aussi un côté instantané : ils font un don et reçoivent des nouvelles de mon défi quelques jours après seulement. »

Hugues-Marie a créé sa cagnotte sur Alvarum et l'a partagée auprès de ses proches, en toute simplicité, dans un mail court où il explique le principe de la course puis invite à faire un don au profit de PSE après une brève description de l'association. 

Les défis sportifs et solidaires se multiplient, permettant ainsi d'allier le dépassement de soi et la défense d'une belle cause humanitaire et solidaire.

« Beaucoup de participants au Marathon des Sables cherchent à mobiliser des fonds pour des associations. Ce sont des engagements très sincères de gens qui ont envie de défendre des causes ! »