Quelques nouvelles de Pour un Sourire d'Enfant :

Quelques nouvelles de Pour un Sourire d'Enfant

Temps de lecture : 2 minutes

Chère Madame, Cher Monsieur

Toute l'équipe de l'association se joint à moi pour vous remercier vivement de votre don généreux. 

J'ai le plaisir de vous proposer ci-dessous quelques courtes actualités.

Bonne lecture ! 

Thomas Valleteau, Secrétaire Général

Une étudiante se lève dans l'assemblée pour parler au micro

L'année scolaire 2024 en chiffres

Depuis près de 30 ans, fidèle à l'esprit de ses fondateurs, l'association poursuit sa mission de mener les enfants les plus pauvres du Cambodge de la misère à un métier. 

La rentrée scolaire a eu lieu en décembre de l'année dernière : nous comptions plus de 7200 enfants en début d'année dans nos programmes ! Dont près de 1500 étudiants dans Institut de Formations Professionnelles.

Suite à la crise sanitaire et les longs mois de fermetures des écoles - dont la nôtre - le calendrier scolaire au Cambodge avait été décalé. En 2024, l'année scolaire s'achèvera fin octobre et la nouvelle année reprendra dès le mois de novembre 2024. Cela permet au Cambodge de se recaler sur les calendriers scolaires internationaux. 

Nos enjeux actuels

Il est crucial que les plus pauvres continuent d'accéder à l'éducation, eux qui sont repoussés aux périphéries à mesure que la ville s'étend. Ces enfants subissent un cumul insupportable de conditions de vie indignes, de travail forcé et bien souvent de la maltraitance. Notre travail de protection reste indispensable, afin que ces jeunes grandissent dans une ambiance de respect et de paix. Les récentes crises successives n'ont pas épargné le Cambodge, accélérant les retards et décrochages scolaires de la jeunesse. Depuis l'année dernière, notre école de rattrapage scolaire a ainsi augmenté son nombre d'élèves, passant de 700 à 1100. Nos bénéficiaires qui ont moins de trois ans de retard sont scolarisés en école publique. 

Le modèle de PSE couvre l'ensemble du cycle d'apprentissage, de la maternelle au BAC et études post BAC pour certains, et pour la plupart via des formations professionnelles post brevet qui s'adaptent continuellement au marché du travail. Notre mission est de pousser chaque jeune au plus loin de ses capacités et de ses talents, et de croire en leurs rêves. 

Un enfant dans une paillote PSE
Des enfants en classe
Une étudiante de l'école d'hôtellerie dresse une table

Notre première mesure d'impact

Une mesure d’impact de nos formations professionnelles, réalisée auprès des diplômés de 2019 et de 2022, témoigne de la manière déterminante avec laquelle PSE transforme la vie de ses bénéficiaires :

  • Plus de 90% des diplômés trouvent un emploi à la sortie. Ils gagnent 26% de plus que le salaire de base au Cambodge, et leurs revenus ne cessent de progresser dès les premières années de travail.
  • 76% déclarent avoir gagné confiance en eux grâce à PSE et 86% déclarent être capables de soutenir financièrement leur famille !
Marie-France et Leakhéna des Pallières entourées d'enfants

Leakhéna, symbole de toutes ces vies transformées

En près de 30 ans, plus de 6500 jeunes sont sortis de nos formations. Depuis 2021, Leakhéna, une des premières enfants sauvées sur la décharge, a pris la relève en devenant directrice au Cambodge.

Cliquez ici pour découvrir son témoignage en vidéo

Et si vous pensiez au don régulier ? 

C'est un moyen pérenne d'aider les enfants sur le long terme pour les mener de la misère à un métier !

En savoir plus